Bibliographie

Lemieux Johanne; La normalité adoptive. Editions Marquis, Canada, 2013

Vous songez à adopter, vous êtes sur le point d'accueillir un enfant par adoption ou vous êtes déjà parent adoptant ?

Ce livre vous apportera des réponses et surtout des solutions concrètes pour exercer ce rôle de parent, à la fois semblable et différent de la parentalité biologique.

Fondées sur des connaissances scientifiques solides, une longue expérience professionnelle et sur le vécu de milliers de familles adoptives, l'auteure vous offre l'essentiel de son approche éducative et psycho-sociale: "l'adopte-parentalité".

"L'adopte-parentalité" est désormais une collection où l'enfant adopté est au coeur des préoccupations et le parent au coeur des solutions.

 

 

Chicoine Jean-François, Germain Patricia, Lemieux Johanne; L'enfant adopté dans le monde en quinze chapitres et demi. Edition L'hôpital Sainte-Justine, Québec, 2003

Inspiré par les milliers​ d'enfants que les auteurs ont rencontré au cours de leur carrière, ce livre a été conçu pour les parents hantés par des questions sans réponse. Il a été pensé aussi pour les intervenants, souvent isolés par la détresse des familles.

Il traite en quinze chapitres des multiples aspects de l'adoption internationale: l'abandon, l'anthropologie et l'éthique de l'adoption, les familles adoptives, le processus d'adoption, le bilan de santé, l'alimentation, la croissance, le développement, les troubles de développement, les particularités ethniques, l'adaptation, le nouveau milieu de vie et l'identité.

Puis arrive un dernier chapitre, le chapitre quinze et demi... Pourquoi et demi? Parce qu'il reste, disent les auteurs, l'avenir à bâtir avec votre enfant. Un ouvrage complet comme il s'en fait rarement, écrit par trois spécialistes de l'enfance internationale parmi les plus réputés.

Marinopoulous Sophie, Sellenet Catherine, Vallée Catherine; Moïse, Oedipe, Superman. De l'abandon à l'adoption. Edition Fayard, France, 2003

Moïse, Oedipe, Superman: trois enfants abandonnées, trois enfants adoptés. Que signifie s'inscrire dans l'histoire d'une nouvelle famille avec son propre passé, construire un nouveau lien de filiation appelé à résister à l'épreuve du temps?

Illustré de cas cliniques, de témoignages, nourri d'enquêtes originales, cet ouvrage aborde de nombreux points concrets: pourquoi certains enfants ne sont-ils pas adoptables? Comment sont sélectionnées les futures familles adoptives? Quels sont les problèmes spécifiques rencontrés par les enfants adoptés? Comment réagir face à leurs questions? Faut-il les aider dans leur "quête des origines"?

Les auteures, confrontées chaque jour à ces questions en tant que professionnelles chargées du suivi de l'adoption, formulent aussi des propositions afin que l'adoption se construise, comme pour toute histoire familiale, en récits de vie.

Dans une approche plus sociologique et psychanalytique, ce livre ouvre enfin la réflexion sur les thèmes de la parentalité et des origines - avec notamment la question de l'accouchement sous X - interrogeant la place de la filiation dans notre société.

Pompidou Catherine; L'adoption pour les nuls. First Editions, France, 2012

La réalité de l'adoption aujourd'hui en France. Accouchement sous X, adoption de stars, désir d'enfant... l'adoption est au coeur de l'actualité. C'est aussi et surtout le projet de près de 30 000 Français. Dix mille démarches pour l'agrément sont entreprises chaque année, 8 000 agréments sont délivrés par an, pour 4 000 adoptions effectives. Car en dépit de ce que  les adoptions de stars peuvent laisser penser, l'adoption est souvent un parcours du combattant semé d’embûches. Ce "Nuls" répond enfin sans tabou aux questions que se posent les futurs adoptants. Comment mettre toutes les chances de son côté pour obtenir l'agrément, sésame au projet d'adoption? Adopter en France ou à l'étranger? Quels sont les véritables coûts d'une adoption?  Comment organiser sa vie quand l'enfant est là? Quels sont les problèmes les plus fréquents, les erreurs à éviter? 

Ecrit par Catherine Pompidou, avocate, docteur en droit international, riche de nombreux témoignages d'adoptants et d'enfants adoptés, ce livre vous accompagne du point de vue pratique et psychologique tout au long de cette merveilleuse aventure humaine qu'est l'adoption.

Newton-Verrier Nancy; L'enfant adopté: comprendre la blessure primitive. Editions de Boeck, Belgique, 2007

L'enfant adopté est un livre qui pourrait révolutionner la façon de penser l'adoption. En appliquant les données de la psychologie prénatale et périnatale et celles sur l'attachement, la création du lien et la perte, il détaille les effets de la séparation des enfants adoptés d'avec leur mère de naissance. De plus, il donne à ces enfants, dont la souffrance a été longtemps méconnue ou mal comprise, la validation de leurs sentiments ainsi qu'une explication à leurs comportements.

L'éclairage qui est ici donné aux expériences d'abandon et de perte contribuera non seulement à l'apaisement des adoptés, de leurs familles adoptives et de leurs mères de naissance, mais apportera compréhension et encouragement à ceux qui se sont sentis abandonnés dans leur enfance.

Delannoy Cécile; Au risque de l'adoption, une vie à construire ensemble. 1ère édition La Découverte, France,  2004, 2006

La plupart des parents qui adoptent pensent, en bonne foi, que, enfants "de leur sang" ou enfants "adoptés", cela ne fait aucune différence. Mais ils oublient souvent de se demander s'il en va de même pour ces enfants... S'ils ont choisi de les adopter, eux n'ont pas choisis de l'être. 

L'auteure, elle-même mère adoptive et aujourd'hui grand-mère, a voulu savoir comment était vécue l 'adoption de part et d'autre, puis comprendre les séquelles possibles, traces laissées en chacun par une histoire difficile, un passé douloureux.

Elle a ainsi réalisé un travail d'enquête auprès de parents adoptifs et d'enfants adoptés;  de la petite enfance à l'âge adulte, des heurts de l'adolescence aux moments de tendresse, elle nous restitue ici sans fard la réalité de l'adoption.

Les parents - et les enfants - de ces familles se reconnaîtront souvent dans cet ouvrage vivant, dont la force réside autant dans les témoignages que dans l'analyse qui les accompagne. Les différents parcours, la confrontation des points de vue, la parole des spécialistes consultés permettront à chacun d'être préparé aux angoisses et interrogations légitimes. Ca s'il est des enfants adoptés qui ne posent aucun problème, d'autres réagissent, en particulier à l'adolescence, par des comportements excessifs et quelquefois destructeurs. Ni optimiste ni pessimiste, ce livre se veut avant tout le reflet d'une vie à construire ensemble.

De Monleon Jean-Vital; Naître là-bas, grandir ici. L'adoption internationale. Edition Belin, France, 2003

Chaque année, 4 000 enfants venant du monde entier sont adoptés en France. Ce chiffre impressionnant montre bien que l'adoption internationale est devenue un phénomène de société. Pourtant, elle n'est toujours pas perçue comme un équivalent de la filiation biologique, mais plutôt comme une sorte de parentalité au rabais. Pour comprendre pourquoi tant d'a priori entourent encore cette façon d'être parent et enfant, l'auteur interroge le poids que l'Histoire fait peser sur les mentalités et analyse ce qui se passe dans d'autres cultures. 

L'adoption est souvent synonyme d'inquiétude psychologique. Comment être parent d'un enfant dont on ne sait rien? Les enfants adoptés n'ont-il pas souvent des problèmes? Il faut balayer au passage quelques préjugés: oui, il est essentiel de préserver les liens avec la famille d'origine; non, il ne faut pas rendre l'adoption responsable de toutes les difficultés. Aussi, les situations, des plus quotidiennes au plus exceptionnelles, sont envisagées à travers les histoires d'Irina, Dimitri, Pedro, Cassandre... La santé des petits adoptés suscite bien des interrogations: quels examens leur faire passer à leur arrivée en France? Quels sont les points importants à surveiller? Comment la puberté précoce, qui est à reouter chez les petites filles, peut elle être traitée? 

L'auteur fait part ici de toute l'expérience de sa consultation d'adoption. Ce livre est destiné aux parents adoptifs qui y trouveront les informations pratiques et juridiques sur les démarches à effectuer, mais aussi un soutien pour cette nouvelle vie avec leur enfant. Il intéressera enfin tous ceux qui sont en contact avec des enfants adoptés: famille et amis, médecins, enseignants, psychologues, magistrats...

Archer Caroline; Enfant qui a mal, enfant qui fait mal?  - Nourrissons et petits enfants. Editions De Boeck Université, collection Parentalités, 2007 (traduction de F. Hallet)

A proposer aux parents adoptifs ou d'accueil qui ont de jeunes enfants (moins de 7 ans), ce livre explique les effets du traumatisme et des ruptures d'attachement sur les jeunes enfants et propose de nombreuses pistes d'activités, de jeux, d'attitudes... pour favoriser l'attachement chez les jeunes enfants. Très concret.

A lire aussi :
  • Adopter un enfant en France

  • Adopter un enfant à l’étranger

Par le Dr Odile BAUBIN

  • Lahouze Vincent; Rubiel et moi. Editions Michel Lafon, 2018

  • Bertrand Morin (dir.), Adoptabilités : la question du projet pour l’enfant, Enfance & Familles d’Adoption, 2017

Pour en savoir plus sur l’agrément :

  • Guide de l’adoption de Janice Peyré, Marabout, coll. Références, nouvelle édition 2014

En savoir plus sur les droits : Consulter le site de la CAF (Caisse d’Allocations familiales)

Chansons sur l'adoption

* Carmen Maria VEGA qui a écrit : « Le chant du Bouc » en 2019 et qui a sorti un album intitulé SANTA MARIA sur la question de la quête d’identité et des origines, notamment son histoire d’adoption.

https ://www.youtube.com/watch?v=5oDRHCK_JSI

 

* Mathias Malzieu, chanteur de Dyonisos lui a écrit une chanson sur cet album :  https ://www.youtube.com/watch?v=B4cC_fyKPFw

 

* Le chanteur Syrano a écrit une chanson tiré du livre de Vincent LAHOUZE « Rubiel e(s)t moi » :  https ://www.youtube.com/watch?v=Y9JvSeXa-d0

 

* Sia a également interprété une chanson qui figure sur la B.O du film LION (histoire tirée du livre « A long way home » de Saroo Brierley) : https ://www.youtube.com/watch?v=0NMPt7K9ZRs

 

* Maxime LEFORESTIER  être né quelque part

Publication  de la part:  Défenseur des Droits (defenseurdesdroits.fr)

 

Nous vous informons de la publication d’un rapport intitulé « L’accompagnement humain des élèves en situation de handicap » par la Défenseure des droits (voir ci-dessous).

Communiqué de presse

 

Rentrée scolaire : la Défenseure des droits alerte sur l’accès à l’éducation des enfants en situation de handicap

 

À quelques jours de la rentrée scolaire, la Défenseure des droits, Claire Hédon, publie un rapport intitulé « L’accompagnement humain des élèves en situation de handicap ». Diminution du temps de présence scolaire, défaut d’accompagnement humain en classe, absence d’AESH(1) sur le temps de cantine… : autant de situations que l’institution du Défenseur des droits a eu à traiter à maintes reprises au cours de ces dernières années. Ce rapport contient 10 recommandations à l’attention des pouvoirs publics pour instaurer une école réellement inclusive et sans discrimination.   

Une école qui se doit d’être davantage inclusive

En 2021, 20% des saisines de l’institution relatives aux droits de l’enfant concernaient des difficultés d’accès à l’éducation d’enfants en situation de handicap. La plupart d’entre elles concernent l’accompagnement de ces élèves en milieu scolaire. La Défenseure des droits déplore ainsi que l’accompagnement humain proposé via les AESH ne soit pas suffisant. Elle constate par ailleurs que les demandes en AESH sont en constante augmentation, et que tous les besoins ne sont pas satisfaits.

Malgré l’impulsion politique visant à rendre l’école inclusive ces dernières années, trop d’enfants en situation de handicap sont accueillis dans des conditions inadaptées. Au lieu de s’adapter à l’enfant, le système scolaire demande à l’enfant de s’adapter. Les besoins de nombreux enfants sont ignorés, notamment sur les temps du périscolaire, dont la cantine. Au-delà de l’augmentation du nombre d’AESH, les pouvoirs publics doivent rendre possible la formation des enseignants pour mieux garantir l’effectivité des droits de l’enfant.

 

Une gestion des besoins d’accompagnement contraire aux intérêts de l’enfant

Les saisines adressées à la Défenseure des droits révèlent des difficultés de recrutement, un budget insuffisant, un manque de formation des enseignants et AESH ainsi qu’une pénurie de candidatures pour faire face à l’augmentation de l’accompagnement humain des enfants. La Défenseure des droits déplore que la gestion des ressources humaines prévale – une nouvelle fois – à l’intérêt supérieur de l’enfant.

 

A travers ce rapport, la Défenseure des droits dresse une liste de recommandations aux pouvoirs publics avec l’objectif de garantir l’effectivité des droits de l’enfant en situation de handicap. Entre autres, il apparait indispensable de :

  • Mieux former l’ensemble des acteurs de l’Éducation nationale sur l’accueil des enfants en situation de handicap ;

  • Garantir des aménagements effectifs de la scolarité, adaptés aux besoins de chaque élève ;

  • Mettre en place des outils statistiques permettant d’appréhender finement les modalités et le temps de scolarisation effectif des élèves en situation de handicap, le temps de présence des AESH, les modalités d’accompagnement mises en place, etc. ;

  • Mettre en place des temps de formation communs entre les enseignants et les professionnels du secteur médico-social ;

  • Impulser un véritable travail de collaboration entre les professionnels de l’école (AESH, enseignant, directeur, ATSEM notamment) ;

  • Favoriser l’implication de l’État dans le recrutement des accompagnants sur le temps périscolaire, afin de garantir la continuité de l’accompagnement de l’enfant dans sa globalité.

 

Claire Hédon : « Je regrette que l’accueil des enfants en situation de handicap à l’école soit trop souvent bricolé et que les modalités de leur scolarisation soient encore inadaptées. Cela contribue à aggraver des situations et à éloigner encore davantage les enfants de l’école, au lieu de les inclure ».

 

(1) Accompagnants des élèves en situation de handicap

Consultez le rapport

Léa devient pupille de l’État : une publication d’EFA destinée aux enfants pupilles de l’État et aux professionnels

 

Chaque année, près de 500 enfants deviennent tardivement pupilles de l’État. Pour eux, l’autorité parentale sera désormais exercée par un tuteur et un Conseil de famille. EFA a conçu un livret illustré, Léa devient pupille de l’État, pour leur permettre d’y voir plus clair sur leur nouveau statut, pour répondre aux multiples questions qu’ils se posent : qu’est-ce qui va se passer pour moi ? Qui va s’occuper de moi ? Où je vais vivre ? À qui est-ce que je peux poser toutes ces questions ?

Conçu pour une lecture à double niveau, une pour les enfants et une autre pour les professionnels qui les accompagnent, ce livret propose des points d’éclairage juridiques et permet à chaque enfant qui devient pupille de s’identifier au personnage de Léa laissant ainsi s’exprimer ses questions et ses émotions.

Quatre enfants pupilles de l’État ont pu tester ce livret, occasion pour eux de partager leur expérience, leurs craintes et leurs émotions. D’autres l’ont lu avec un accompagnateur qui a pu répondre à leurs questions.

Téléchargement gratuit ici

 Livre adoption pour les 4 - 104 ans

Auteur: Cora AZRIA-COHEN

Adhérente, dans le 59, je voulais vous annoncer une nouvelle qui me tient à coeur. 

Il s’agit de la sortie d’un petit livre que j’ai écrit sur la parentalité, la filiation, l’adoption pour les 4 à 104 ans…. et il a été illustré par Efraïm et Josef, mes fils ! Efraïm, né en Ethiopie a aujourd’hui 11 ans et Josef né au Niger en a 5. 

Je vous transmets le communiqué de presse qui annonce la sortie de deux versions : l’une à mettre dans toutes les poches (5€), l’autre en version album (12 €).

Le petit format est déjà sorti, en commande ici ou en librairie.

Quant à l’album, il est sous presse. 

 

Les premiers retours sont très enthousiasmants…. Et j’en suis véritablement touchée, les enfants aussi.

Cora AZRIA-COHEN

communiqué Parents 1p.jpg

Adoption Internationale pour les Québécois
Site Internet ici

 

Vous songez à entreprendre un projet d'adoption internationale? Le ministère de la Santé et des Services sociaux vous offre ce programme de sensibilisation, d'information et de réflexion en ligne.

Ainsi, vous vous familiariserez avec l'adoption internationale, la comprendrez mieux et cernerez sa complexité. Voilà l'occasion de réfléchir aux aspects positifs, aux défis ainsi qu'aux limites d'un tel projet de vie afin de prendre une décision éclairée.

Première étape de la démarche d'adoption internationale, ce programme précède l'inscription auprès d'un organisme agréé et l'ouverture du dossier au Secrétariat à l'adoption internationale (SAI).

Cliquer ici