Le coup de coeur de Bénédicte et Caroline

Les enfants du fleuve, Lisa Wingate

Memphis, 1939. Par une nuit pluvieuse, Rill Foss, douze ans, et ses quatre frère et sœurs sont enlevés par des inconnus. Emmenés loin de la péniche familiale et des bords du Mississippi, jetés dans un orphelinat, les enfants réalisent bien vite qu'ils ne reverront plus leurs parents. La mystérieuse Société des foyers d'accueil du Tennessee vient de sceller leur sort à tout jamais.

Caroline du Sud, de nos jours. Avery Stafford, jeune avocate épanouie à qui tout semble sourire, est de retour dans la ville de son enfance. Lors d'une visite à sa grand-mère, cette dernière tient un discours étrange qui remet en cause toutes ses certitudes. Quelle est vraiment l'histoire de sa famille ? D'où vient-elle ? Troublée, Avery commence à enquêter...

Outrée par le scandale des enfants pauvres kidnappés à la fin des années 1930 puis placés en adoption dans de nouvelles familles grâce aux « bons soins » de Georgia Tann, la journaliste et romancière américaine Lisa Wingate s’est documentée sur le sujet pour écrire un roman qui s’est retrouvé au palmarès des best-sellers du New York Times en 2017, Les enfants du fleuve. 

Un roman plein d’émotions sur le sort de milliers d’enfants, de l’enlèvement à l’adoption. Un sujet poignant sur les liens familiaux, la construction de l’enfant et les secrets bien gardés.

Une lecture qui peut être complétée par des articles de presse sur ce scandale aux USA.

L'enfant adopté dans le monde
de Jean-François Chicoine et Johanne Lemieux, livre de poche

Ce livre m’a beaucoup plu car c’est une mine d’information sur l’adoption en général et plus particulièrement l’adoption internationale. Il a été écrit par des spécialistes en la matière : des soignants de l’Hôpital Sainte-Justine au Québec. Le Dr Chicoine a soigné et suivi des centaines d’enfants adoptés. Johanne Lemieux qui est la conceptrice de la notion d’adopteparentalité » et de la « normalité adoptive » se montre épatante de clairvoyance et nous fournit un enseignement concret sur le sujet. Ce livre aborde tous les aspects les plus variés de l’adoption et il est donc très éclairant. Il permet de se projeter au début du chemin mais se montre également utile à chaque étape de l’adoption : il sera un guide sur lequel les parents adoptifs pourront revenir à tout moment : à garder sous le coude assurément quand l’enfant secoue notre cocotier famillial!!

Autobiographie d’une COURGETTE

de Gilles Paris Edition Plon

 


Icare, petit garçon de 9 ans, surnommé courgette, tue accidentellement sa maman, alcoolique. Placé dans une maison d’accueil, il rencontre d’autres enfants avec des parcours de vie chaotiques mais découvre l’amitié et les prémices des amours enfantines…
Ce roman a été adapté au cinéma dans un film d’animation « Ma vie de courgette » par Claude Barras.
Sans s’en apercevoir, de manière très naturelle, Claude Barras renverse complètement le schéma habituel qui place la famille comme le refuge au monde extérieur et à ses problèmes. Mine de rien, il pose des questions auxquelles la société n’a jamais vraiment répondues : la maltraitance des enfants, leur devenir et leur construction, des sujets sensibles développés ici très sobrement. Ces gamins sont « socialement » exclus mais au lieu d’utiliser cette différence comme prétexte à l’isolement, ils se retrouvent et prennent leur revanche sur ce monde qui, jusqu’à présent, ne leur avait fait aucun cadeau. Bien loin de se replier sur eux-mêmes, ils s’ouvrent pleinement, transformant leur chagrin en force et non
plus en faiblesse. Quand on a la boule au ventre dès la scène d’introduction, ce n’est pas à cause du pathos ou des violons du mélodrame – il n’y a rien de tout ça. C’est parce que l’émotion vient de ce mélange de mélancolie à l’égard de son passé et d’assurance vis à vis du futur. Là où on ne sait pas quoi choisir entre les regrets et les attentes, le film nous
démontre qu’on ne peut pas avancer seul sur la lande de la résistance.


Ce film a reçu un accueil unanimement favorable lors de sa présentation à la Quinzaine des Réalisateurs de Cannes 2016 et il a été couronné 2 fois au Festival du film d’animation d’Annecy 2016 : par le jury et par le public.


A lire sans modération ou à voir seul (e) ou en famille. Un livre qu’on dévore et un film extrêmement émouvant ou les enfants rient et les adultes pleurent !

Ainsi résonne l'écho infini des montagnes
de KHALED HOSSEINI, livre de poche 10/18

Dans le village de Shadbagh, Abdullah, 10 ans, veille sur sa petite sœur Pari, 3 ans. Entre les deux enfants, le lien est indéfectible, un amour si fort qu’il leur permet de supporter la disparition de leur mère, les absences de leur père en quête désespérée d’un travail et ces jours ou la faim les tenaille.


Mais un évènement va venir distendre ce lien, un choix terrible qui modifiera à jamais le destin des deux jeunes vies et de bien d’autres encore …


Ce que j’en pense : C’est un voyage bouleversant d’une famille éclatée, suite aux problèmes financiers du père. On parle d’adoption mais quel type d’adoption quand c’est un choix de survie…


Vous serez emportez par ce roman plein de vie d’un grand auteur, qui a écrit également les Cerfs-volants de Kaboul et mille soleils splendides, auteur reconnu et traduit dans de nombreuses langues… bonne lecture !

Destins de l'adoption

de Pierre Lévy Soussan
 

Ce livre est celui qui m’a le mieux préparé à être la mère de mon fils. Il est sans langue de bois et très éclairant sur les enjeux de l’adoption. Il est positif contrairement à certains ouvrages qui bien qu’intéressants, ont été pour moi source d’angoisses. Il donne des pistes de façon pragmatique sur ce qu’il faut faire et ne pas faire afin que l’adoption de nos enfants se passe bien. Il met en valeur sans complaisance : la filiation adoptive, en raison de l’importance du psychologique chez l’être humain versus le biologique. Il désigne les facteurs de risque de l’adoption de manière éclairante. De plus, les témoignages rendent le livre vivant et permettent de se projeter. La pensée de l’auteur est préventive mais positive. Etre préventif : c’est ce que tout parent souhaite être pour ses enfants : les préparer aux enjeux de la vie : en toute lucidité mais aussi dans la joie.

Une vie entre deux océans
de M.L. STEDMAN, livre de poche

Tom Sherbourne est gardien de phare et vit sur l’ile de Janus en Australie avec sa femme Isabel. Le bonheur est peu à peu contrarié par leurs échecs répétés pour avoir un enfant. Un jour un canot vient s’échouer sur le rivage avec à son bord le cadavre d’un homme, ainsi qu’un bébé sain et sauf. Pour connaitre enfin la joie d’être parents, Isabel demande à Tom d’ignorer les règles et de ne pas signaler « l’incident ». Une décision aux conséquences dévastatrices…

Ce qui m’a plu dans ce roman… Il ne parle pas d’adoption mais du désir d’être parents et jusqu’ou peut-il aller ! On suit ce couple qui fera un choix qui va bouleverser leurs vies et celle de l’enfant. Un cas de conscience, un secret dramatique et beaucoup d’émotions dans ce premier roman de l’auteur qui a été traduit dans le monde entier. On en sort bouleversé par ces destins vraiment pas ordinaires !

Shilpi Somaya Gowda : la fille secrète
 

Lorsque Kavica, pauvre paysanne anglaise, enfante pour la deuxième fois une fille, c'est une catastrophe pour son mari et sa famille. Et, la mort dans l'âme, la jeune mère se résout à confier son nourisson à un orphelinat. De l'autre coté de la terre, aux Etats - unis, Somer et Krishnan, médecins tous les deux, elle américaine, lui indien, ne peuvent pas avoir d'enfant. Ils recueillent la fille de Kavica, la nomment Asha, lui offrent amour, éducation et avenir. Un jour, celle-ci, devenu grande, veut connaitre ses origines. Sa quête ne sera pas facile et mettra en péril l'équilibre précaire de sa famille.
Shilpi Somaya Gowda nous offre une oeuvre poignante, réflexion subtile sur l'adoption et la construction d'une identité, sans oublier de nous dépeindre les couleurs variées d'une Inde aux multiples visages.

Mon avis : j'ai beaucoup aimé ce roman qui décrit la détresse d'une mère qui doit se séparer de son enfant pour des questions culturelles et la vie de cette famille américaine chamboulée par leur jeune fille, adoptée, à la recherche de ses
origines biologiques mais aussi culturelles ! Son voyage lui permet de grandir, de découvrir différemment son pays d'origine, l'Inde, d'explorer ses émotions mais je n'en dis pas plus... je vous laisse découvrir ce magnifique roman !

Adoptés, adoptants, futurs adoptants il ne peut que vous parler, vous interroger, vous surprendre et approfondir votre réflexion sur l'adoption. Bonne lecture !

EFA69 / UDAF

12 bis rue Jean Marie Chavant

69007 LYON

efa69@efa69.fr

Enfance et Famille d'adoption du Rhône

et de la Métropole de Lyon

© www.efa69.fr. Créé avec Wix.com

 

  • Facebook Social Icône
This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now